Les Voeux du Président

Publié le 22/12/2021

Trêve des confiseurs au goût particulier, fin d’une année difficile à bien des égards, deuxième partie de saison à appréhender avec résolution et optimisme, … décidément les
voeux se suivent et commencent à trop se ressembler. Mais je ne suis pas homme à céder
au découragement ou à la fatalité. Surtout quand des signes encourageants viennent ponctuer la fin d’année. Surtout quand les ressentis du terrain sont remplis d’espoir et
d’exemplarité dans de nombreux domaines. Vous y êtes pour beaucoup dans ce constat
qui raffermit les forces vives du District de Côte d’Or. Merci.

Plus que jamais, je formule auprès des clubs, de tous leurs licencié(e)s ainsi que de leur entourage, famille, proches et ami(e)s, des souhaits de bonne santé, de vitalité, de respect et de bien-être pour 2022.

Une bonne santé dont il n’aura jamais été autant question avec cette satanée pandémie à laquelle il a fallu s’habituer. Des contraintes nouvelles certes mais qui permettent de jouer, de se retrouver – gestes barrières à l’appui – et qui protègent pour éviter la contagion et juguler la prolifération du virus sous toutes ses nouvelles formes. Sagesse et regards dans le rétroviseur de l’Histoire nous prouvent que les cycles épidémiques se sont toujours essoufflés, prioritairement face à une vaccination efficace. Loin de moi l’idée d’en faire son prosélytisme mais j’entends surtout rappeler que la forme physique s’entretient, en plein air notamment, qu’elle est signe de santé mentale et de développement collectif dans la pratique d’un football simple, accessible, mixte, intergénérationnel et donc ouvert au plus grand nombre. A la condition de continuer à respecter quelques basiques désormais incontournables. Courage et patience !

De la vitalité. Et il y en a ! Une augmentation, presque inattendue, du nombre de licenciés en atteste un peu partout. Plus de 14.000 licenciés à mi- saison : inespéré, ce chiffre va même dépasser l’excellent crû de la saison 2019/2020. Vitalité donc d’un football qui prouve sa bonne santé, son attractivité et sa passion des compétitions. Calendrier soutenu (notamment pour les groupes à 14), l’objectif des finales de coupes et aussi la nouveauté de la saison avec des poules finales dans chaque division. Après un départ poussif, le football féminin s’épanouit. De même, les plateaux sont très suivis avec un foot animation en pleine progression. Sans oublier le Futsal avec un championnat au top et une coupe départementale en janvier février pendant la mini-trêve. Enfin le football entreprise a réussi à maintenir un championnat malgré le Covid. Persévérance et abnégation !

Davantage de respect. Oui davantage ! Les incidents sont trop nombreux, certaines violences survenues sont inqualifiables et intolérables, trop d’incivilités rythment le quotidien des matches. Même si le pourcentage reste faible au regard des centaines de rencontres, il symbolise une banalisation de l’insulte, de la menace, de la provocation. Le Comité de Direction du District entend lui casser cette spirale mortifère où le danger est partout : dégoûter les arbitres, faire fuir les jeunes, casser des vocations, blesser des licenciés, … Est-ce vraiment ce qu’on veut faire de notre football demain ? Heureusement il y a aussi les trains qui arrivent à l’heure : convivialité d’après-match, gestes de fair-play, Programme Éducatif Fédéral, … En ce sens, nos voeux consistent à rappeler la peine collective que fut la nôtre de rester, durant des mois, à la maison, confinés, empêchés de pratiquer, frustrés. Cela n’a pas suffi ? Alors un peu de sérieux, un peu de sagesse, un peu de rigueur aussi. En 2022, place au beau jeu !

Le bien-être. Celui de l’épanouissement personnel et collectif. Le licencié au sein du club, le membre de commission, la joueuse, l’arbitre, le délégué, la secrétaire de club, le jeune
prometteur, l’éducatrice, … Je pense à ces milliers de pratiquantes et de pratiquants qui ont besoin d’un accompagnement soigné, organisé et efficace. Merci aux  accompagnateurs, aux encadrants, aux accompagnants, aux dirigeants de clubs, aux bénévoles qui méritent tous nos voeux de réussite et de bonheur. Dans nos villes. Dans nos campagnes aussi avec le projet 100 % éducateurs en cours de déploiement dans nos territoires ruraux. Dans une diversité toujours plus grande. A tous âges. Femmes et hommes. Filles et garçons. Dans la mixité donc. Dans l’inclusion aussi avec une action « handicap » menée avec le Dijon FCO fauteuil. Dans la multiplicité des pratiques nouvelles enfin : Golf-foot, Fit-foot, Futnet, foot5, loisirs vétérans et jeunes, e-foot, nos projets sont nombreux et concernent tous les clubs. Intégration et accompagnement !

L’année 2022 connaitra son lot de difficultés car la crise n’est pas encore surmontée. Mais
elle montrera aussi que le bonheur sourit aux initiatives audacieuses, aux pensées positives, aux gestes de solidarité, au fair-play permanent, aux efforts méritants et aux générosités désintéressées. J’en conclus, avec mes amis du Comité de Direction, nos salariés, en vous souhaitant de joyeuses fêtes, de beaux réveillons et donc une très bonne nouvelle année.

Daniel DURAND

Par Agnès Chapon

Articles les plus lus dans cette catégorie